PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 les apaches

Aller en bas 
AuteurMessage
chatto

chatto

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 51
Localisation : 01(region de lyon)

les apaches Empty
MessageSujet: les apaches   les apaches Icon_minitimeVen 3 Déc 2010 - 20:58

les apachesles apaches 12868010
origine:
Il n'est pas possible de dire avec exactitude quelle est l'origine du nom de cette nation, car plusieurs hypothèses, toutes plausibles, existent. En voici quelques-unes : il pourrait venir de la prononciation espagnole du nom que leur donnaient les Zunis “APACHU” qui signifie: ennemis.


D'autres affirment qu'il viendrait de la prononciation espagnole d'un mot de langue Yumane “EPATCH” qui signifie: hommes.


Certains ont même suggéré que le nom apache dériverait du verbe espagnol APACHURAR qui signifie : écraser, à cause du fait que lorsque les Apaches capturaient un ennemi, il était souvent abandonner aux femmes et aux enfants qui piétinaient la victime à mort.


Les Apaches cependant, se nommaient eux-mêmes N'DE (apostrophe = coup de glotte) ou DENE (prononcer déné) mot qui signifie tout simplement : le peuple.



Origines


Ce sont des ATHAPASKANS apparentés au point de vue ethnique et linguistique aux Navajos et à des tribus qui habitent encore la partie occidentale de la région subarctique du continent nord américain (Alaska, nord ouest et ouest du Canada) : les Koyukons, Tananas, Dogribs, Yellow Knifes, Chapewyans, etc...


Le groupe ethnique des Athapaskans , un rameau de la souche Na Dene, se subdivise en 3 sous-groupes :


1 . Les Athapaskans septentrionaux : qui regroupent environ 30 tribus de l'Alaska, Yukon, territoires nord-ouest de la Colombie Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.


2. Les Athapaskans du Pacifique : environ 15 tribus de l'état de Washington, de l'Orégon et de la Californie.


3. Les Athapaskans méridionaux : qui regroupent diverses tribus de l'Arizona, du Nouveau-Mexique, du Texas dont les Apaches et les Navajos.


La venue des Apaches dans la partie sud-ouest des Etats-Unis est également difficilement situable car là aussi il existe plusieurs hypothèses.


Des sources, basées sur des recherches ethnologiques et archéologiques, situent leur arrivée dans le S0 des USA vers l'an 1000, en suivant les migrations des troupeaux de bisons.


D'autres préconisent que leur déplacement et leur installation dans cette région remontent au XVème siècle. Ils auraient fui vers le S0 suite à des conflits violents les opposant aux Comanches. Ils auraient dû, dès lors, être remarqués par les Espagnols. Ceux-ci ne les auraient probablement pas vus, et ce pendant la durée d'une vie humaine, grâce à l'extraordinaire capacité qu'ont les Apaches de disparaître dans la nature.


Les Apaches ne forment pas une nation homogène mais ils sont répartis en plusieurs tribus distinctes :

Les Jicarillas, les Lipans, les Mescaleros, les Coyoteros, les Tontos, les White Mountains, les Kiowas, les Aravaips et sans doute ceux qui ont fait le plus couler d'encre : les Chiricahuas.


A propos de ces derniers, il faut préciser qu'ils se subdivisent en quatre tribus:


1. Les Chokonens (qui signifie : peuple du soleil ou les montagnards),


2. Les Chihennes,


3. Les Bedonkohes,


4. Les Nednhis,


Le destin de ces quatre tribus, vous le verrez plus loin, est si souvent lié qu'ils sont généralement regroupés sous le nom CHIRICAHUAS qui signifie : CEUX QUI SONT DEVANT, A l'EXTREMITE.



Organisation et vie des Apachesles apaches Shapei10

Contrairement à certaines tribus du S-0 des States comme les Pueblos, les Pimas et les Papagos, les Apaches n'avaient aucune forme de gouvernement tribal. Ils vivaient en bandes composées de plusieurs familles, souvent apparentées, qui travaillaient, combattaient et voyageaient ensemble. Chaque bande était menée par un chef à qui revenait certaines décisions: à quel moment déplacer le campement, partir à la chasse, organiser des cérémonies, etc... Le chef était choisi pour son courage, sa force et sa sagesse. Son pouvoir était cependant limité à celui d'un conseiller plutôt qu'à un dirigeant. Les familles qui étaient mécontentes des décisions pouvaient librement quitter la bande et en rejoindre une autre. Parfois, dans certaines bandes le rôle de Chef était héréditaire et se transmettait dans une seule famille.



Habitat

Les Apaches vivaient dans des huttes faites de branchages (wickiups ou hogans). Par temps chaud, il se protégeait du soleil sous de sinples abris couverts d'herbes et de brindilles, les remados, installés non loin des huttes.les apaches Centra10


Les huttes sont de formes circulaires et sont, en général, érigées par les femmes qui utilisent pour les construire, des branchages de prosopis, de cotonnier ou de saule assemblée à l'aide de fibre de yucca. L'ensemble est recouvert de broussailles et d'herbes sèches.


La taille de ces wickiups est variable.





Habillements


Au XVIllème siècle les apaches portaient des pagnes et des chemises en peau de cerf ainsi que des mocassins montants dont l'extrémité était recourbée. Ils arboraient des boucles d'oreilles en coquillage, turquoise, plume ou fourrure de souris. Ils peignaient leur visage avec de la chaux ou de l'ocre. Ils portaient les cheveux longs mais s'épilaient la barbe et les favoris.


Les femmes s'habillaient de chemises et de jupes mi-longues en peau. Elles se confectionnaient des colliers avec des coquillages, des racines odorantes et des sabots de cervidés.les apaches Girl_s10



Habitudes de vie


Avant leur premier contact avec les européens, les Apaches ne connaissaient qu'un seul animal domestique : le chien. Celui-ci leur servait de bête de somme ou de trait pour tirer les lourds travois.


Les premiers contacts entre Européens et Apaches eurent peut-être lieu en 1541. Coronado et sa troupe, une bande nomade dans la région qui se trouve aujourd'hui aux confins du Nouveau-Mexique, du Colorado, du Kansas, de l'Oklahoma et du Texas. On pense qu'il s'agissait d'Apaches du fait que les indiens (Navajos et Apaches Keoritsa'a) qui habitent aujourd'hui le Nouveau-Mexique, auraient été appelés QUERECHOS par Coronado. Les Espagnols ont longuement observé le mode de vie de ces “Querechos” qu'ils jugeaient :

grossiers et cruels. Ils nomadisaient en suivant leur source de nourriture et dépendaient entièrement du bison. Ils en buvaient le sang, mangeaient sa viande crue et séchaient le reste au soleil. Avec la peau, ils confectionnaient vêtements et tipis.


Comme ils ne cultivaient pas le maïs, ils complétaient leur alimentation par des figues de barbarie. On pense que ce récit des Espagnols se rapporterait aux Lipans qui vivent encore aujourd'hui dans l'ouest du Nouveau-Mexique et l'ouest du Texas, tellement ce comportement est proche de celui des indiens des plaines.


Durant le premier siècle de colonisation espagnole, la découverte du cheval modifia considérablement le mode de vie des Apaches. Durant des années ils ne volèrent des chevaux aux envahisseurs que pour les tuer et les manger. Ce sont probablement les Pueblos qui leur ont enseigné l'équitation entre 1600 et 1638. Cette maîtrise de l'art de monter leur a permis d'acquérir une nouvelle et formidable puissance : mobilité accrue, mais aussi transports plus faciles donc plus importants et une plus grande capacité de chasse (bison, cerfs, antilocapres) et plus efficace.


A la suite de l'entrée en scène des Espagnols, Navajos et Apaches, jusque là proches parents, divergèrent radicalement. Les Navajos adoptèrent un autre animal, amené par les conquistadores : le mouton et devinrent totalement des bergers.


Les Apaches ne voulant sacrifier leur nomadisme, rejetèrent cet animal, y compris comme nourriture, et rejetèrent toute forme d'activité agricole à tel point qu'ils n'élevaient même pas les chevaux, pourtant importants pour eux. Ils se contentaient de les voler, de les monter jusqu'à épuisement avant de les manger.


Lorsque les Espagnols commencèrent à mieux connaître les Apaches au XVIllème siècle, leur mode de vie était désormais bien établi. Ils chassaient le cerf, l'antdocapre, le puma et le porc-épic, complétant leur alimentation avec des figues de barbarie, des fruits de yucca, de cholla, et le saguaro (sorte de cactus), des baies, des glands, des pignons de pins et des mesquites beans. Mais leur plus importante source de nourriture était l'agave ou maguey d'où ils tiraient le mezcal (le cœur cuit de cette plante était préparé par les femmes et une fois séché il constituait une réserve de nourriture pour l'hiver). Un tabou interdisait aux Apaches de manger de l'ours car celuici, pour eux, avait trop de ressemblance avec les humains. Ils leur étaient également interdit de consommer du poisson, un proche parent du serpent, créature malfaisante. Ils mangeaient, par contre, grâce aux Espagnols, du cheval, du bœuf, de la chèvre et même du mulet. Mais ils ne touchèrent jamais au porc (parce que le porc mange des animaux qui vivent au bord de l'eau).



Religion


Chez les Apaches, la religion était polythéiste et animiste. Ussen, considéré comme le dieu suprême par les non-indiens, était en réalité une puissance surnaturelle préexistante à la création de l'univers. Les autres dieux, importants, créés par Ussen étaient : Femme peinte en blanc ( ou Femme qui change) et l'Enfant de l'Eau. L'un de ces deux personnages aurait créé la Terre, mais tous les Apaches sont d'accord pour déclarer qu'ils ont été créés par l'Enfant de l'Eau. Son frère, Tueur d'Ennemi leur avait rendu un fier service en libérant les animaux du monde souterrain ou ils se trouvaient enfermés, mais ils seraient également à l'origine de leur malheur en créant l'homme blanc.


Les cérémonies les plus importantes du rituel apache étaient les rites de puberté des filles (qui duraient quatre jours et quatre nuits) pendant lesquels les hommes dansaient en portant des masques qui représentaient des divinités protectrices.


La préoccupation majeure des Apaches était, cependant, le POUVOIR. Contrairement à d'autres tribus, ils ne croyaient pas que tout le pouvoir appartenait uniquement à certains (chaman ou homme-médecine) mais plutôt que la grande majorité des hommes et des femmes pouvait posséder un «pouvoir» quel qu'il fut mais il ne leur était pas possible de le rechercher, seulement d'attendre qu'il leur soit révélé, sans être sollicité, seulement à l'occasion d'un rêve ou d'une vision (vision quest).



Histoire


J'ai choisi de ne pas parler de cela dans cet article, car il me faudrait quelques centaines de pages en plus à la revue, ce qui ne serait pas simple pour vous l'envoyer. Nous aurons l'occasion plus tard de vous apporter des articles concernant des hauts faits de l'histoire des Apaches et de leurs guerres contre les Comanches, les Pimas, les Tarahumas, les Aztèques, les Mexicains et enfin les Américains (qu'ils appelaient Anglos).


Je vais simplement pour le plaisir vous citer quelques grands noms qui ont marqué l'histoire de cette nation et sans trop développer (chose que nous ferons ultérieurement). Peut-être aussi pour allumer votre curiosité et vous amener à lire les nombreux livres qui parlent d'eux et qui sait à vous amener, comme moi, à les aimer.


Grands noms Apaches


Mangas Coloradas :

chef Chibenné reconnu par tous les Apaches comme le plus grand chef Apaches ayant existé


Cochise :les apaches Cochis11

Chef Chokonen. Son nom, Cheis (le chêne) devient Cochise pour les Anglos (tuniques bleues). Il est aussi reconnu, après la mort de Mangas Coloradas, dont il avait épousé la fille, comme le plus grand chef apache. Il a combattu plus de 12 ans les Anglos et est décédé le 8/06/1874 d'un cancer de l'estomac.


Victorio :

Chef Chihenne après la mort de Mangas Coloradas


Goyahkla :les apaches Geron210

Plus connu sous le nom que lui avait donné les Mexicains : Geronimo. Il était chaman de guerre Bedonkohe. Né en 1813 et décédé le 17/02/1909 des suites d'une pneumonie.


Coyuntara :

Chokonen, frère de Cochise. Il fut pendu avec ses deux fils (affaire Bascom) ce qui provoqua la colère de son frère et 12 années de guerre.


Naiche :

Le fils cadet de Cochise qui deviendra le dernier grand chef des Chiricahuas.


Juh :

Chef Nednhis. Il tendit un piège dans les Whetstone Mountain qui provoqua la mort du général Cushing (dernier plus haut gradé tué dans une guerre apache) Juh (prononcé HO, le H est prononcé comme la jota espagnole) était pratiquement toujours en compagnie de Géronimo, dont il avait épousé la sœur préférée lshton. Juh était un grand chef, mais il était bègue, peutêtre estce pour cela que Géronimo l'accompagnait afin de parler à sa place.


Taza :

Le fils aîné de Cochise, il succède à son père comme chef des Chokonen (suite héréditaire, voulue par son père).


Loco :

Chef Chihenne.


Chie :

Fils de Coyuntara, donc le neveu de Cochise.


Ponce :

Fils de Mangas Coloradas ( neveu de Cochise).


Daklugle :

Fils de Juh. On lui doit le récit de nombreux faits des Chiricahuas.


Lozen :

Femme guerrière qui accompagna Geronimo dans de nombreux raids


Delche :

Tontos.


Chato :les apaches Chato-12

Chiricahua qui devint éclaireur pour les tuniques bleues des généraux Crook et Miles.


Tzoe :

Vaite Mountain.


André Henrotteles apaches 12867010



Sources

Les Apaches et les Indiens du Sud Ouest Alys Swan Jackson Ed. Grund

Pleure Géronimo

Nous étions libres comme le vent David Roberts Ed. Albin Michel

Mémoires de Geronimo recueillies par S.M. Barrett Ed. La découverte

Les Apaches
L’association
Les amérindiens
Les animaux
L’humanité
Le Vieux Buck
Les Apaches
L’association
Les amérindiens
Les animaux
L’humanité
Le Vieux Buck
Légendes
Le tabac
Le capteur de rêves
La notion de Chef
Spiritualité
Chef Seattle
Les plantes spirituelles

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
Invité
Invité



les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitimeSam 4 Déc 2010 - 11:13

Revenir en haut Aller en bas
chatto

chatto

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 51
Localisation : 01(region de lyon)

les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitimeSam 4 Déc 2010 - 21:55

merci les apaches 80253 les apaches 390920 les apaches 390920

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
chatto

chatto

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 51
Localisation : 01(region de lyon)

les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitimeDim 20 Fév 2011 - 19:36

La nation APACHE
LES APACHES:
Implantés dans les Plaines et les environs sud-ouest vers 850 A.D., les Apaches contemporains vivent dans les réserves de Fort Apache et de San Carlos en Arizona, et dans les réserves de Jicarilla et de Mescalero du Nouveau-Mexique. La réputation des Apaches en tant que fiers guerriers a débuté dans les années 1500, quand les colons espagnols interrompirent et modifièrent définitivement les relations entre les tribus, les frontières territoriales et l’accès aux buffles.

Dans les années 1800, le gouvernement américain mena une guerre d’extermination contre les Apaches pour faciliter la colonisation dans l’ouest. Les chefs Apache tels que Mangas Coloradas, Cochise et Geronimo dirigèrent les Apaches dans les batailles contre les Etats-Unis, combattant même après que le sud-ouest devint territoire américain.

La tribu Apache Mescalero est implantée dans les montagnes de Sacramento, au sud du Nouveau-Mexique et fut officiellement reconnue par les Etats-Unis en 1874. Ses membres sont composés de la tribu Apache Mescalero d’origine, ainsi que des Apaches Lipan et Chiricahua arrivant à Mescalero respectivement en 1903 et en 1912, après avoir subi beaucoup d’épreuves dans les guerres menées par les Etats-Unis. La tribu Apache Jicarilla vit dans les montagnes de San Juan au nord du Nouveau-Mexique, à la frontière du Colorado. Les Jicarilla à travers les siècles ont fait du commerce et des activités fermières à côté des pueblos Taos et Picuris, ensemble ils chassèrent les buffles et subirent l’influence des tribus vivant dans les Plaines de l’est.

LES PLUS GRANDS CHEFS APACHES:
Dasoda-hae (Mangas Coloradas)
Tsoka-Ne-Nde (Cochise)
Go-khla-Yeh (Geronimo)
Tahza (Fils de cochise)
Naiche (Fils de cochise)
Bidu-Ya (Victorio)
Nino Cochise (Fils de Tahza)
Lozen (Soeur à Victorio)
Jemez & Euskadi
les apaches 390920 les apaches 390920 les apaches 390920 les apaches 390920 les apaches 390920

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
Invité
Invité



les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 11:52

ma ptite contribution au sujet

les apaches Apache10
Revenir en haut Aller en bas
chatto

chatto

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 51
Localisation : 01(region de lyon)

les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 16:39

merci warnataka les apaches 390920 les apaches 390920 les apaches 390920

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




les apaches Empty
MessageSujet: Re: les apaches   les apaches Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
les apaches
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Titre)Les Apaches de Paris
» les apaches
» Quel fusil pour les apaches
» guerrier apache mescalero
» Bibliothèque Métropolitaine ( Ed . L .Laumonier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: HISTOIRE DE L OUEST :: INDIENS ET TRIBUS-
Sauter vers: