PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La reconstitution historique, parlons-en...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 10 Nov 2013 - 7:58

La reconstitution historique, parlons-en...

Petite présentation : http://fr.wikipedia.org/wiki/Reconstitution_historique

Jusqu’où peut aller le niveau d’exigence requis sur la qualité (vraisemblance/réalité historique) du matériel, des vêtements, de l’attitude et des manières ?

Le niveau d'exigence ne sera pas le même selon ce que l'on veut faire :
-la reconstitution historique (top du top mais à des niveaux divers, du hardcore au mainstream)
-l'évocation historique (la plupart de ceux qui s'imaginent faire de la reconstitution, les Farbs)
-le spectacle (genre puy du fou, théâtre...)
-le déguisement (carnaval, bal masqué...)

Farb est un terme péjoratif utilisé dans le hobby de reconstitution historique en référence aux participants qui sont perçus comme indifférents à la authenticité historique, que ce soit d'un point de vue matériel, culturel ou dans l'action. Il peut également faire référence à des documents non authentiques utilisés par ces reconstituteurs.
Aussi appelé soldats de polyester, les farbs sont des reconstituteurs qui passent relativement peu de leur temps ou de leur énergie à travailler l'authenticité des uniformes, accessoires, objets ou de comportements période. L'attitude du «bien assez bon» est omniprésente chez les farbs. Même les observateurs occasionnels peuvent être en mesure de voir les défauts.
L'origine du mot farb (et l'adjectif dérivé farby) est inconnue, mais il semble qu'il soit apparu lors du centenaire de la guerre de Sécession en 1960 ou 1961, lors des premières reconstitution.

Mainstream: Ce sont les reconstitueurs qui font un effort pour paraître plus plausible. Les éléments visibles sont historiquement vraisemblables mais tout ce qui est cachés et les sous-vêtements peuvent ne pas être adaptés à la période. Les aliments consommés sont généralement appropriée à la période, mais il peuvent ne pas être appropriées à la saison ou au lieu géographique. Des éléments modernes sont parfois utilisés de façon cachée. La posture ordinaire est de faire un bon rendu, mais qu'il n'est pas nécessaire d'aller dans la précision.

Progressive: Au contraire des farbs sont les «hard-core authentics» ou «progressistes», comme ils préfèrent parfois être appelé. Parfois appelé par dérision «pointilleux de la couture", ces reconstituteurs inconditionnels sont parfois mal compris par le grand publique.
Les reconstituteurs hardcore apprécient généralement une recherche approfondie, et parfois se moquent de reconstituteurs ordinaires qui perpétuent des inexactitudes "reenactorisms". Ils recherchent une expérience de reconstitution immersive, essayant de vivre, autant que possible, comme quelqu'un de la période pourrait avoir fait. Cela inclut les saisonnalités, manger la nourriture régionale appropriée, des coutures intérieures aux sous-vêtements appropriés à la période, et surtout de rester dans l'immersion tout au long de l'événement. Le désir de vivre une expérience immersive conduit souvent les reconstituteurs hardcore à se retrouver sur des petits événements, ou à organiser des camps distincts dans les grands événements.

Etre reconstitueur, ce n'est pas seulement s'habiller "comme à la télé", aller "faire du camping avec les potes", boire du pastis en matant le cul de la cantinière... celui qui adhère à ces idées est un "évocateur", à la limite... un saltimbanque qui anime une commune avec son groupe le temps d'un week-end moyennant un défraiement de 50 euros... Il en faut mais ce n'est pas de la reconstit'....

Je me situe plus proche des "mainsteam"

Et vous ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Général Lawrence Sisco le Lun 23 Déc 2013 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Johnnie Reb

avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 70
Localisation : Alsace (68)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 10 Nov 2013 - 13:30

Pareil pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 69
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Mar 12 Nov 2013 - 10:04

Idem for me,il faut que notre passion reste un plaisir et tricher en cachette ça rappelle l'enfance,car nous restons de grands enfants.N'est ce pas ?

_________________
www.macleanstory.fr  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
two medicine man

avatar

Messages : 2595
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 53
Localisation : mohon(56)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Mar 12 Nov 2013 - 12:59


Mainstream à tendances progressive légères:haha:  

c'est grave doc????

à plus:poulet2: 
Revenir en haut Aller en bas
Johnnie Reb

avatar

Messages : 1232
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 70
Localisation : Alsace (68)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Mar 12 Nov 2013 - 15:50

Mac Lean a écrit:
Idem for me,il faut que notre passion reste un plaisir et tricher en cachette ça rappelle l'enfance,car nous restons de grands enfants.N'est ce pas ?
OUI Papy      
Revenir en haut Aller en bas
yves.j

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 59
Localisation : Bas Rhin--- BARR

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Mar 12 Nov 2013 - 19:00

OUAIP !
Revenir en haut Aller en bas
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 24 Nov 2013 - 15:37


http://www.armae.com/blog/coup-double-a-antietam.html#more-3882

Coup double à Antietam - "progressistes" et "mainstream"

Reconstitution des affrontements sur la route d'hagerstown
Les cérémonies commémorant le 150ème anniversaire de la bataille d’Antietam se sont déroulées sur le site du combat, du 14 au 17 septembre dernier (2012). Le point le plus étonnant est que deux reconstitutions concurrentes ont été organisées, réunissant chacune plus de 4000 combattants !

Image d'époque de la même scène, sur la route d'Hagerstown
Il faut dire que la bataille d’Antietam a été la plus sanglante de l’histoire des USA, avec 23000 morts, blessés ou disparus en une seule journée, soit quatre fois plus que pour le débarquement en Normandie… Elle va marquer le coup d’arrêt de l’invasion du Nord par l’armée du général Lee, le 17 septembre 1862. Dans cet affrontement décisig 55.000 confédérés font face aux 75000 hommes de l’armée du Potomac, dans les plaines du Maryland.

L’armée nordiste bénéficie d’un avantage notable : deux de ses soldats ont trouvé quelques jours plus tôt, enroulant une boite à cigare, les plans de bataille du général Lee… Cet événement va sans doute décider du sort de la guerre, car il permettra aux armées de l’Union de stopper définitivement la poussée des sudistes.

Mais revenons à notre commémoration. On comprend facilement que, vu l’importance de l’événement, la manifestation ait été d’envergure, mais de là à organiser deux reconstitutions… L’explication est relativement simple, et illustre une certaine opposition entre deux courants de la reconstitution guerre civile aux Etats-Unis.

Le premier attache une importance extrême à la qualité et à la fidélité de sa reconstitution, en allant rechercher les patrons exacts des uniformes des régiments – tous légèrement différents les uns des autres – en les assemblant avec les techniques du 19ème siècle, et tenant compte des variations en fonction des années, etc. Sur la manifestation « progressiste », le reconstituteur doit apporter toutes les garanties nécessaires pour pouvoir participer, et respecter des règles strictes, comme par exemple le modèle de chaussures porté.

A l’inverse, le courant plus traditionnel, organisant la seconde manifestation, attache plus d’importance aux manœuvres et à la tactique sur le champ de bataille qu’à l’historicité des équipements.

Et c’est ainsi que deux rassemblements différents – tous deux montés par des financements privés – ont eu lieu cette année, pour le plus grand plaisir du public.
Cette double organisation a même conduit à la division dans certains groupes de reconstitution, une partie des membres choisissant de rejoindre les rangs des progressistes, et d’autres de participer à la bataille « traditionnelle ».

Qui osera dira maintenant que la guerre de sécession est réellement finie ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 10:56

Voici mon intervention suite à un debriefing sur "Chaos in Tennessee 31 oct - 3 nov 1863".
Ce n'est que mon point de vue.  Wink 

http://passion-de-louest.forumgratuit.org/t1163p15-chaos-in-tennessee-31-oct-3-nov-1863#10120

Law : "Si je puis me faire mettre me permettre    , étant le seul civil indépendant présent sur cette discussion, je vais vous présenter mon approche perso de la reconstitution.
Ayant commencé il y a deux ans seulement, ma volonté est de faire du bon « mainstream », pas du « progressiv ».
Tout ce qui se voit doit être le plus proche possible de la réalité historique 1860 Amérique du nord et grâce à ce forum et à vos connaissances, j’évolue dans le bon sens : vêtements, chaussures/bottes, arme (ok, elle n’est pas encore défarbée ), cuirs (merci ajrd), accessoires (j’ai proscrit la vaisselle émaillée au bénéfice du fer blanc…)
En revanche pour moi, ce qui ne se voit pas peut être « moderne » et par amour propre et par respect des autres reconstituteurs, même des moins exigeants que moi (ouai, y en a) je ne montre jamais ces élément anachroniques.
La reconstitution doit rester (en ce qui me concerne) un loisir, un loisir basé sur une recherche historique sérieuse, une démarche intellectuelle et livresque (même si le support est souvent un écran d’ordinateur) pour aboutir à un rendu sur le terrain. Mais je ne veux pas souffrir physiquement pour assouvir cette passion : froid, fringues trempée 24 h sur le dos, dormir à même le sol (humide)… ça je l’ai déjà fait en d’autres circonstances quand je ne pouvais pas faire autrement.
Jeudi j’ai passé ma première nuit dans ma tente humide sans chauffage avec mes couvertures qui tombaient tout le temps, bref, j’ai eu froid et je n’ai dormi que deux heures en discontinu. La seconde et troisième nuit j’ai pris un petit chauffage que j’ai bien planqué, les yank’s ne l’on sans doute pas remarqué lors de la perquisition pour les fusils volés (ces bougres , ils en avaient planqué deux sous mon lit picot (en bois et toile mais tout de même planqué par un drap en coton blanc) ).
Voilà comment je vois les choses pour moi.
J’admire votre démarche et ce que vous faites mais je pratique un peu différemment.
Les deux pratiques peuvent, à mon sens, cohabiter sur un même camp, si comme je le dis plus haut, les « mainstream » sont respectueux de ne montrer que ce qui tend vers l’authentique…"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
two medicine man

avatar

Messages : 2595
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 53
Localisation : mohon(56)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 11:19


Et c'était quoi comme chauffage???? au bois au moins    

à plus    
Revenir en haut Aller en bas
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 11:23

Même pas, au gaze mais si bien caché qu'il était invisible .

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
two medicine man

avatar

Messages : 2595
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 53
Localisation : mohon(56)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 11:33

Général Lawrence Sisco a écrit:
Même pas, au gaze mais si bien caché qu'il était invisible .

'tain tu vas avoir des problèmes toi    et y en disent quoi, eux.

à plus    
Revenir en haut Aller en bas
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 11:42

1 : "bel exposé et je respecte ton point de vue.
Ceci dit, je vais prendre un peu de recul moi parce qu'au final c'est quand même dommage de se prendre autant la tête pour ce qui est sensé être un loisir."


2 : "Ben oui........c'est ça.......  on ne va passer pas devant un jury de grand oral d'Agreg où la moindre petite erreur historique est l'objet d'une moquerie inadmissible d'ailleurs, l'élitisme à la française, quoi !"

Des gens pointus, exigeants et ouvert à la fois si les "mainstream" respectent les principes évoqués plus haut.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 69
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 12:01

salut Law,moi je trouve que tu as fais une TRES bonne annalise de notre pratique de cette période old west qu'on aime tant.A plus,je vais retrouver mon stand de sapins..Mac

_________________
www.macleanstory.fr  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 13:57

Bonjour Mac, Fais attention au froid, sur un stand c'est mortel.

Oui il y a les farbs ou les évocateurs, encore appelés les westerners et les progressistes.
La première catégorie m’indiffère, me dérange un peu même et j'admire la seconde.
Notre pratique du "mainstrean" éclairé peu cohabiter avec les progressistes.
Il faut juste que nous restions vigilent sur ce qu'il ne doit pas être vu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 69
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 15 Déc 2013 - 19:33

Yes ,c'est aussi ma conclusion.Parce que si nous voulons que nos femmes nous accompagnent dans notre délire,il faut un minimum de "confort".Un saloon comme refuge et des toilettes propres = Fort Deadwood...et d'autres bien sur.   

_________________
www.macleanstory.fr  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 8:26

Voici une bonne définition de la reconstitution historique sur le forum de notre compagnon Will Blackbird, inscrit ici (même si il ne vient plus).C'est sur "Le repaire des malandrins" , rédigé par Barbakan.

http://lerepaire.forums-actifs.com/t218-qu-est-ce-que-la-reconstitution-historique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous reproduit cet article ici :

Qu'est ce que la reconstitution historique ?

Vous ne savez pas ce que c'est et encore moins comment vous y prendre ? Voici quelques informations essentielles qui vous permettront de débuter dans cette activité en évitant des erreurs grossières.
Merci de prendre connaissance de ces quelques lignes avant de poser des questions !

Il y a trois aspect de la chose, c'est à dire trois démarches qui se ressemblent mais qui sont toute fois différentes :


La reconstitution : C'est une démarche qui a pour but de se rapprocher le plus possible de ce qui se faisait à l'époque, tant dans la forme et les matières que dans les techniques utilisé pour y parvenir.

L'évocation : C'est se rapprocher visuellement de ce qui se faisait à l'époque, sans toute fois être totalement historique, un peu à la Jack Sparrow dans pirate des Caraïbes.

Le déguisement : C'est une sorte d'accoutrement et artifice qui sert pour les carnavals et pour les enfants. C'est fun mais pas sérieux.

Un petit graphique pour démontrer ces propos :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donc la reconstitution se place entre l'évocation et les pièces de musée, en essayant d'être le plus proche possible de cette dernière catégorie.

Deux exemples :

Au niveau des armes, qu'elles soit blanche ou à feu, même si c'est une reproduction fidèle, il n'en reste pas moins que les matières utilisées, en l'occurrence le métal, ne sera jamais le même que celui de l'époque. Quand aux techniques utilisées pour la réalisation, c'est possible de le faire comme à l'époque (je l'ai déjà vu sur une vidéo d'une fabrication d'un fusil à silex au canon forgé à l'ancienne), mais avouez que la plupart du temps ce n'est pas le cas (et je ne parle même pas des outils à énergie nucléaire).

Au niveau des costumes, toujours pour des reproductions fidèles, et bien c'est pareille ! Même si on utilise des textiles utilisés à l'époque, ils ne seront surement pas tissés de même façon, les fibres ne seront pas les mêmes, etc... rien que le fait que ce soit cousu à la mains selon des points utilisés à l'époque ou selon des point moderne ou encore cousu à la machine donne un degrés d'historicité différent !

Donc par principe on sait que la reconstitution est un but ultime rarement atteint.

D'autre part, la reconstitution historique impose que le "maximum technique" encore disponible de nos jours soit effectué pour se rapprocher au mieux de ce qui pouvait être trouvé à l'époque : laine naturelle, filée et teinte à la main, avec des produits naturels, etc. Il peut exister des compromis mais ceux-ci doivent être le moins nombreux possible.

La reconstitution impose au reconstitueur d'argumenter ses hypothèses et de les appuyer sur des sources. On évite ainsi les raccourcis du type :
- "Tout se faisait" (comme ça on on fait tout et surtout rien)
- "Rien ne prouve que ça n'existait pas" (preuve par l'absence de preuve...)
Ce type de raisonnement poussé à l'extrême pourrait donner :
"Ils avaient du fer, ils avaient du pétrole, ils connaissaient la roue, donc ils avaient des automobiles..."

Au delà de cette démarche appuyée sur le matériel, on peut chercher à évoquer, ou tenter d'évoquer des attitudes, des comportements, tout ce qui va toucher à l'humain. Cette étape supplémentaire dans la démarche mène à ce que l'on peut appeler "l'histoire vivante". C'est l'objectif ultime et complexe après la reconstitution purement matérielle.

Comment se lancer dans l'aventure ?

Réaliser du matériel et des costumes à l'aide de sources historiques.

Qu'est ce qu'une source historique ?
Les sources historiques dites "premières" sont constituées par le matériel archéologique, l'iconographie (représentations graphiques), les textes d'époques (manuscrits, cartulaires, inventaires), la statuaire (les statues), etc...

Méthode
Comment faire un costume ? La base de la démarche (d'une façon générale) :


. Choisir une date ou une fourchette de dates (50 ans est un maximum).
. Choisir un statut et une fonction de personnage.
. Rechercher des sources (costume, accessoires, artéfacts, etc.)
. Se documenter avec des écrits généralistes (livre d'historiens, de sociologues par exemple)
. Réaliser en priorité le costume civil qui permet de vivre au quotidien. Mieux vaut être en civil sans armes que nu et armé jusqu'aux dents !
. Une fois le costume civil terminé, on peut envisager le costume militaire selon la même démarche.
. On garde une cohérence de niveau social entre le statut civil et le statut militaire. Un paysan ne sera pas équipé comme un noble ou un militaire...
. Les accessoires des costumes civils et militaires doivent illustrer le niveau social du personnage avec cohérence.
. On ne mélange pas les périodes sur un même individu (chaussures XVIIe avec un justaucorps XVIIIe par exemple). Une différence de quelques années peut rendre parfois un costume complètement incohérent.
. N'achetez pas de matériel ou de costume sans vous être documenté AVANT. En cas de doute, renoncez à votre achat. Il est inutile de dépenser de l'argent pour du matériel qui "plaît" et ensuite essayer de rattraper le coup en cherchant des tas de justification hors d'une démarche de reconstitution.
. Soyez honnête. Si vous ne souhaitez pas adopter une démarche de reconstitution historique et préférez faire un costume conforme à votre imaginaire et à l'idée que vous vous faites des XVIIe / XVIIIe (pour vous faire plaisir, car c'est aussi ce qui compte), dites le... Chacun est libre de ses choix et doit les assumer.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
yves.j

avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 59
Localisation : Bas Rhin--- BARR

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 10:09

Ce texte avec ses conseils, a le mérite d'être court et laisse la porte ouverte à tous. Je le trouve franc et au moins ne cherche pas à imposer quoi que ce soit.
Ce qui m'a plu le plus, c'est dans la dernière phrase. " Se faire plaisir......."
Revenir en haut Aller en bas
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 69
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 10:38

Je suis membre de ce forum depuis un an environs.Ce sont des gens qui sont au top de leur passion.N'oubliez pas que les siècles qu'ils représente : 16eme,17eme et 18eme,on ne trouve aucun vêtement "préfabriqué".
Ils sont donc obligés de se documenter sérieusement pour ne pas commètre d'impairs.Pour info ceux qui vont à Little Riwer vous avez croisé ,Pattes d'ours et "Cui Cui" qui sont membres de ce forum,j'oubliais "Gorgon Soleil,la sculpteuse et Jean Loup le fabricant d'absynthe.Mac.

_________________
www.macleanstory.fr  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 10:51

Mac Lean : "ceux qui vont à Little Riwer vous avez croisé ,Pattes d'ours et "Cui Cui" qui sont membres de ce forum,j'oubliais "Gorgon Soleil,la sculpteure et Jean Loup"

Oui exacte, des gens très bien   

On trouve bien des vêtements préfabriqués 17ème 18ème ce qui ne les empêche pas d'en faire eux mêmes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 11:02

Du coup, je viens de m'inscrire pour leur faire un petit coucou de temps en temps...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
john coburn

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 22/12/2013
Age : 53
Localisation : cany barville ( 76 )

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Lun 23 Déc 2013 - 22:42

etant nouveau dans le old west , je trouve ce debat tres instructif . pratiquant la reconstitution depuis 1992 , WW2 GI americain , francais 40 , viking et merovingiens au musee des temps barbares de Marle je me suis toujours situe dans le MAINSTEAM comme vous dites .
l important pour moi est de respecter le public en lui presentant la vie d une epoque au plus pres de la veritee meme si sous ma tenue je porte un slip moderne et que je me bosse les dent et que j utilise du PQ
Revenir en haut Aller en bas
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 5 Jan 2014 - 9:58

Qu'en dites vous ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 69
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 5 Jan 2014 - 10:22

NUL A CHIER!!!! Beaucoup de laisser aller dans les accoutrements et tout le reste.
Mais attention ça nous arrive aussi(à plus petite échelle),mais si vous regarder bien sur des photos que nous faisons à Deadwood il a quelques fois un objet du 20eme siecle qui apparait et c'est dommage car ça dénature l'image.
Au prochain campement on essaiera de faire encore plus attention.C'est aussi valable pour moi,bien sur.Mac.

_________________
www.macleanstory.fr  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4378
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 55
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 5 Jan 2014 - 10:33

Tu as raison Freddy, on doit tous être vigilants sur ce point et éviter de diffuser des photos hors contexte, prises avant l'ouverture ou après la fermeture du camp. Ceci dit, il m'est arrivé de pouvoir récupérer certaines photos et effaçant un élément inapproprié grâce à des logiciels photo.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
two medicine man

avatar

Messages : 2595
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 53
Localisation : mohon(56)

MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   Dim 5 Jan 2014 - 10:54


 affraid 'tain y'a rien à redire,c'est les ustensiles en plastique,ou les appareils hi teck qui vous font mal??!!!  

moi c'est ce qu'ils bouffent     Je connais des camps où ils seraient déjà morts ou en prison   

à plus    
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La reconstitution historique, parlons-en...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La reconstitution historique, parlons-en...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La reconstitution historique, parlons-en...
» RECHERCHE GROUPE DE RECONSTITUTION DE 14/18
» Reconstitution historique...
» Nouveau passionné !
» La technique de lutte contre les vampires au Moyen-Âge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: RECONSTITUTION :: ANNONCES à la UNE-
Sauter vers: