PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa    Lun 3 Sep 2012 - 15:22

Lone Wolf, Chef Kiowa dont le nom Indien est Guipago, était un chef de la minorité militante de sa tribu au moment de la violente transition entre le nomadisme et la vie obligatoire en réserve pendant les années 1870. Pendant l'été 1856 le groupe de "Lone Wolf" laissa ses tipis sous la surveillance de William Bent , à Fort Bent, pendant qu'ils allaient à la chasse aux buffles. A leur retour ils découvrirent que Bent avait donné leurs logements aux Cheyennes. Dans le combat qui s'en suivit, dans lequel le cheval de "Lone Wolf fut abattu, les Kiowas furent chassés, et les Cheyennes gardèrent les tipis. Vers 1860, cependant, les différends apparemment furent résolus et les Kiowas firent la paix avec les tribus des Plaines du Nord. En tant que membre de Tsetanma, une prestigieuse organisation de guerriers, "Lone Wolf" apparut rapidement comme leader des factions militantes de la tribu. En 1863 il faisait partie des délégués Indiens accompagnant S. G. Colley l'agent Indien des Etats-Unis à Washington dans le vain effort de mettre en place une politique de paix. Avec d'autres grands chefs il signa le "Little Arkansas Treaty" avec les commissaires fédéraux le 18 octobre 1865. En février et mars1866 "Lone Wolf" conduisa ses courageux hommes dans une série de raid au Texas, où il déroba 150 chevaux. Il se rendit au Conseil de Medecine Lodge au Kansas, mais ne signa pas le traité du 21 octobre 1867, probablement parceque il ne permettait pas aux Kiowas de poursuivre leurs raids. Après la mort de Dohäsan en 1868, "Lone Wolf" lui succéda et partagea le commandement avec "Kicking Bird" chef de la faction pacifique."Lone Wolf" était incapable d'unifier la tribu Kiowa.
Après que les hostilités aient repris en 1868, "Lone Wolf" et "Satanta" tombèrent d'accord pour rencontrerle lieutenant Colonel A. Custer dans le but de négocier la paix. Le 17 décembre 1868, après avoir rencontré Custer sous un drapeau de trêve, les deux chefs furent amenésà Fort Cobb, quartier général militaire dans le réserve Kiowa-Commanche. Une fois là, le General Philip H. Sheridan les prit en hôtage, et Custer menaça de les pendresi les Kiowas n'acceptaient pas de retourner dans leur réserve. Cette ligne de conduite fut efficace, car, avant que les deux chefs soient libérés en février 1869, la pluspart des Kiowas étaient retournés dans la réserve. De leur côté, "Lone Wolf" et "Satanta" acceptèent de rester en paix. Cependant, bien que "Lone Wolf" ait conseillé la paix au début des anées 1870, il n'était pas toujours capable de contrôler les actions des autres chefs Kiowas. Il était présent lors de l'arrestation de "Satank", "Big Tree" et "Satanta" par le General William T. Sherman à Fort Sill en Territoire Indien, pour avoir perpétré le Warren Wagontrain Raid en 1871. Le 30 avril 1872, "Lone Woplf" et son fils Tau-ankia ("Sitting-in-the-Saddle") participa à l'attaque du train du gouvernement à Howard's Wells, sur la route San Antonio-El Paso, au cours de laquelle 17 co-équipiers mexicains furent tués. Puis ils repoussèrent une patrouille de la 9me Unité de Cavalerie des Etas-Unis de Fort Concho. Pendant l'escarmouche, un guerrier appelé Mamadayte se porta au secours de Tau-ankia blessé.

A l'autome 1872 "Lone Wolf" fut choisi par sa tribu comme délégué pour accompagner le commissaire spécial Henry Alford à Washington pour une conférence de paix. Là le chef profita de son influence pour obtenir la sortie de prison de Satanta et de "Big Tree" l'année suivante. Les espoirs de paix furent cependant anéantis, quand, Tau-ankia et son cousin Guitan furent tués le 10 décembre 1873, par les soldats de la 4me Unité de Cavalerie des Etats-Unis, près de Kickapoo Springs dans le Comté Edwards, alors qu'ils revenaient d'un raid au Mexique. En mai 1874, "Lone Wolf" aigri par la mort de son fils favori, conduisit un groupe de guerriers à Kickapoo pour rechercher les corps de Tau-ankia et de Guitan et les ramener pour les enterrer en terre Kiowa. Ce groupe, qui échappa avec succès aux patrouilles de l'armée, fut probablement la bande d'Indiens non identifiés qui dévalisèrent le campement de la 9me de Cavalerie à Johnston Station au Nord de Concho River et prirent 23 chevaux de cavalerie. Ces montures fraiches permirent à "Lone Wolf" d'échapper à la poursuite des soldats, et il enterra les restes de son fils et de son neveu sur une colline rocheuse à Mitchell County. La colline et la crique sont maintenant connues sous le nom de Lone Wolf Mountain et Lone Wolf Creek.

Avec sa haine pour l'homme blanc attisé, "Lone Wolf" était parmi les participants à l'attaque sur Adobe Walls le 27 juin 1874. Vers le 12 juillet sno groupe tendit une embuscade et assaillit 27 Texas Rangers commandés par Major John B. Jones. Durand ce que l'on a appelé le Lost Valley Fight deux rangers furent tués, deux furent blessés, et les rangersp)erdirent la pluspart de leurs chevaux. Le reste du groupe échappa à la destruction totale uniquement grâce au sauvetage par la Xme de Cavalerie des Etats-Unis commandé par Capitaine T. A. Baldwin. Au cours de cette bataille, Mamadayte tua le ranger david Bailley. Le jeune guerrier retourna le corps de Bailey vers "Lone Wolf" qui, après avoir coupé la tête du ranger, déclara que son fils était vengé. En récompense pour ces actions Mamadayte fut adopté par "Lone Wolf" qui lui donna le nom de Guopahko, c'est à dire 'Lone Wolf Younger". La majorité des Kiowas suivit la faction pacifique de "Kicking Bird". Parmi eux, "Lone Wolf" et ses amis n'étaient pas populaires. Le groupe de guerriers retourna brièvement à la réserve, mais fin août ils attaquèrentl'agence à Anadarko et s'enfuirent au Texas Panhandle, où ils établirent leur camp près des sources de Washita River. Le 9 septembre la bande de "Lone Wolf" commença sans succès l'attaque et le siège du train à Lyman. Après cela les Kiowwas battirent en retraite à Palo Duro Canyon près de villages Commanches. En représailles le village de "Lone Wolf" fut détruit par les soldats de Ranald S. Mackenzie le 28 septembre. Découragé et affamé, "Lone Wolf" se rendit avec ses hommes aux autorités militaires à Fort Sill vers le 26 février 1875. Il fut parmi les chefs incarcérés à Fort Marion en Floride. Affaibli par la malaria , il meurt près de Fort Sill pendant l'été 1879, peu après sa sortie de prison. Il fut enterré sur le flanc Nord de Mount Scott, les plus haut sommet des Wichita Mountains, à la partie la plus au Nord de ce qui est mainteant Commanche County en Oklahoma. Sa tombe se trouve près de l'emplacement de son ancien village.

Mamadayte succéda au vieux "Lone Wolf" et fut reconnu comme chef kiowa jusqu'en 1896. Il participa probablement à la visite de T Anchor Ranch pendant l'hiver 1880 pendant que se déroulait une chasse au buffle. Armé avec l'autorisation de Fort Sill, Malmadayte et ses amis se déplaçaient avec un groupe d'Indiens Pueblo, et resta au ranch, qui était alors occupé par Jud Campbell. Ils ne furent plus les bienvenus. En tant que chef, Mamadayte guida son peuple à son ajustement aux conditions imposées par les blancs et conduisit une délégation à Washington en 1902.

Il est mort en 1923. Un auteur Kiowa très connu, N. Scott Momaday est parmi ses descendants.

Revenir en haut Aller en bas
Mac Lean
Admin
avatar

Messages : 3149
Date d'inscription : 18/04/2011
Age : 70
Localisation : Haguenau.67

MessageSujet: Re: Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa    Lun 3 Sep 2012 - 15:51

Super "post" tidgi,Mac

_________________
www.macleanstory.fr  
Revenir en haut Aller en bas
http://macleanstory.fr
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4472
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 56
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa    Lun 3 Sep 2012 - 16:21

Merci tidgi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lone Wolf (Guipago) 1820 - 1879 Chef Kiowa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRIAD TOYS - LONE WOLF AND CUB FIGURE
» le dernier vol du "LONE WOLF"
» Jeu Lone Wolf
» Lone Wolf Adventure Game
» Panini Manga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: HISTOIRE DE L OUEST :: INDIENS ET TRIBUS-
Sauter vers: