PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest   Dim 19 Fév 2012 - 7:51

Ellen Cashman, plus connue sous le nom de Nellie Cashman est née dans le Comté de Cork en Irlande vers 1845, elle devint célèbre à l'ouest des États-Unis comme altruiste, philantropique et prospecteure d'or. Vers 1850, peu de temps après la mort de son père, Nellie arrive aux États-Unis avec sa mère et sa sœur Fanny où elles s' établissent à Boston au Massachusetts. Puis elles se rendent à Washington DC où la jeune Nellie a trouvé un travail dans un hôtel en tant qu'opératrice d'ascenseur. Dans les allées et venues avec les clients de l'hôtel, elle voit des uniformes bleus de l'armée fédérale et entend de nombreuses conversations politiques intéressantes.


Elle surprit un jour une conversation fascinante entre deux officiers fédéraux au sujet d'un territoire appelé la Californie, où l'on venait de découvrir de l'or.
Nellie s'est renseignée au sujet de ce territoire et quand elle eut assez d'informations, elle persuada sa mère et sa sœur de laisser Washington DC et de se rendre en Californie pour tanter leur chance. En route pour San Francisco elles ont naviguent sur l'Océan Atlantique traversent l'isthme de Panama à dos d'ânes, puis à nouveau en mer jusqu'à San Francisco où sa mère et sa sœur restèrent là. 1848 est l'année du "Gold Rush", Nellie voyage d'une mine d'or à l'autre, travaillant comme elle pouvait dans les restaurants ou les hôtels. Elle était une petite femme mesurant à peine cinq pieds (environ 1,50m). Sa chevelure noir comme jais et ses yeux sombres contrastaient avec la pâleur de sa peau. Son apparence et son accent irlandais la rendait touchante aux yeux des mineurs.

En Colombie Britannique
Cassiar Mountains
En 1874, elle se rend dans la région de Cassiar moutains en Colombie Britannique au Canada avec 200 mineurs du Nevada. C'était l'emplacement du dernier gold rush. Elle met en place une auberge-pension pour mineurs à "Telegraph Creek" dans un endroit isolé. Et quand elle en a le temps elle exploite un emplacement minier pour son propre compte. En automne elle se rend à Victoria pour rassembler des provisions pour l'hiver. C'est alors qu'elle entend dire qu'une tempête de neige a blessé 26 hommes avec lesquels elle a voyagé qui de plus sont atteints de scorbut. Elle pense immédiatement à aller leur porter secours. Elle employa six hommes pour l'aider à revenir avec l'approvisionnement nécessaire: nourriture et médicaments. Cela demanda 77 jours avant d'atteindre le camp dans un froid intense. L'armée Canadienne, elle-même ne s'aventurait pas dans ces régions aux conditions extrêmes. On estime à environ 75, le nombre d'hommes malades secourus et sauvés par Nellie et son équipe qui étaient parvenus à transporter 1500 livres de provisions avec eux.

L'année suivante elle retourna à Victoria pour acheter de nouveaux d'approvisionnements, Nellie entendit dire que la ville projetait la construction d'un hôpital, mais avait des problèmes financiers. Quand elle revint à Cassiar elle organisa une collecte auprès des mineurs en faveur de cette nouvelle cause, en leur précisant qu'un hôpital était un établissement nécessaire dans une région isolée. Les mineurs répondirent généreusement et Nellie rassembla des fonds pour aider à construire le St Joseph hospital de Victoria.

Nellie resta à Cassiar jusqu'en 1878. Puis en 1879, elle rendit visite à sa mère, sa sœur, ses nièces et ses neveux à San Francisco. Sa soeur s'était mariée et était maintenant mère de deux enfants. De là Nellie retourna à Virginia City et à Pioche dans le Nevada pour rendre visite à de vieux amis. La majeure partie de l'or avait été extraite dans ces deux villes, mais Nellie était heureuse de revenir dans ces contrées où elle avait passé de bons moments.

En Arizona
Tucson
Elle avait aimé ces villes, et en 1879, quand elle entendit parler de découverte d'or à Tucson, elle s'y dirigea. Dès son arrivée elle ouvrit le Delmonico Restaurant. Les citoyens eurent une bonne opinion du restaurant et de Nellie qui était devenue très populaire. Mais elle fut entrainer à nouveau à vagabonder quand elle entendit parler de nouvelles découvertes à Tombstone, à environ 80 miles au Sud. Elle vendit son restaurant à Madame M.J. Smith.

Tombstone
A Tombstone Nellie trouva une associée appellée Jennie Swift. Elles ouvrirent un restaurant et un hôtel qu'elle appela "Russ House" mais qui était connu sous le nom de "Nellie Cashman Hotel". En 1881 Nellie apprit que le mari de sa sœur Frances était mort. Nellie fit donc venir sa sœur et ses cinq enfants, auprès d'elle, à Tombstone. Ils vécurent dans une maison proche de l'hôtel et en 1882, Nellie et sa soeur ouvrirent un autre établissementr l'Américain Hotel. Une légende raconte qu'un jour, un client s'était plaint de la cuisine de Nellie, et Doc Holliday dégaina son arme, et lui demanda de répéter ce qu'il avait dit. Embarrassé le client répondit: "C'est le meilleur que je n'ai jamais mangé".

A Tombstone Nellie était une des citoyennes les plus actives. Elle aida à organiser l'hôpital de la ville et du Comté où elle travailla comme infirmière. Elle aida à la construction de l'une des premières écoles de Tombstone ainsi qu'à la première église Catholique. Nellie ouvrit une épicerie et un saloon. Elle employa du personnel pour l'aider à conduire ces opérations. Elle ouvrit également une pension à Bisbee à quelques miles de là. En 1883, la soeur de Nellie meurt, laissant ses cinq enfants à la charge de Nellie.

Peu après la mort de sa sœur, elle partit en Basse Californie avec 21 hommes. Elle avait entendu parler de rumeurs faisant état de pépites d'or trouvées à Mulege. Mark A. Smith, Bill Hogan, et Milt Joyce le propriétaire de l'Oriental Saloon, étaient parmi ceux qui vinrent avec elle. Elle était habillée comme les hommes avec une chemise de flanelle, un bleu de travail et un chapeau Stetson. Elle travaillait aussi dur que les hommes. En cours de route tous souffrir de chaleur et de manque d'eau, mais on pense que des Mexicains vinrent à leur secours. Malheureusement ils ne trouvèrent pas d'or et retournèrent à Tombstone.

En décembre de la même année, une bande de malfaiteurs essayèrent de commettre un vol à Bisbee. Le vol tourna mal , et de nombreux innocents furent tués. Cinq hommes furent capturés, traduits en justice et condamnés à mort; la date de leur pendaison était fixée au 28 mars 1884.

Les citoyens de Tombstone étaient très en colère contre les coupables. Le shériff J.L. Ward organisa une tribune à côté du tribunal, pour vendre des tickets pour assister aux pendaisons.

Nellie Cashman fut indignée par la conduite de ses concitoyens, pensant qu'aucune mort ne devait être célébrée. Elle rendit visite aux cinq détenus pour leur fournir un encouragement spirituel. Elle demanda au shériff de proncer un couvre-feu pour empêcher la foule d'assister aux pendaisons, ce qui lui fut accordé.

A la fin de l'été 1884 elle entendit parler d'un complot pour tuer E.B. Gage le directeur de la "Grand Central Mining Company". Les mineurs étaient en grève et avaient prévu de le kidnapper et de demander une rançon car il s'était opposé à leurs demandes d'augmentation de salaires. Nellie se dirigea vers la maison de Gage dans la nuit et courageusement l'entraîna vers la ville de Benson. De là il prit un train pour Tucson où il attendit en dehors des hostilités, dans l'attente d'un compromis. Au total elle séjourna près de 20 ans à Tombstone.

Autres tribulations: New Mexico et Arizona
En 1886 Nellie quitta Tombstone et voyagea encore, cette fois à Kingston au New Mexico. Elle ouvrit une autre pension-restaurant. Puis elle saisit une opportunité de se rendre en Afrique pour explorer les régions des mines de diamant. Après cela elle retourna pour un bref séjour en Alaska . Puis elle revint en Arizona où elle ouvrit le " Arizona Silver Belt Restaurant" à Prescott. Elle ouvrit d'autres restaurants et pension à Nogales, Prescott, Jerome, Yuma, et Harqua Hala. Elle avait des employés dans chacune de ses affaires pour superviser ses intérêts et créer l'opportunité pour d'autres d'avoir du travail et des revenus.

En Colombie Britannique et Alaska
Puis elle rassembla 5.000$ pour participer à la grande aventure vers le Klondike Gold Rush en Alaska, en 1897. Elle navigua sur un bâteau à vapeur en direction de Skagway et continua son voyage vers l'intérieur sur la piste Dyea. Elle et son groupe, dont son neveu Tom Cunningham faisait partie, campèrent à Lake LaBarge jusqu'à la fin de l'hiver.

Dawson
Puis Nellie se rendit à Dawson où elle ouvrit un autre Delmonico Restaurant qui bien que populaire ne lui procurait pas de profits. Elle ouvrit également une épicerie, vendait des outils pour les mineurs, des provisions et était connu pour accorder des prêts aux mineurs. Là, sa vie sociale consistait à faire des visites aux nécessiteux et aux malades avec les Sœurs et les prêtres. Aussi elle avait des contacts essentiellement avec les ivrognes, les joueurs, les mineurs, les prostituées, les parasites dans une des communautés minières les plus animées du monde, elle restait cependant capable de conserver sa dignité et le respect d'elle-même.

Bien qu'elle fut généreuse, Nellie était parfois très nerveuse ce qui était parfois en contradiction avec la façon dont elle était dépeinte par l'idée poipulaire (un ange de pitié prête à donner un bol de soupe aux lèvres d'un pauvre mineur que la chance avait abandonné). La réalité est que Nellie était un mineur, pleine de bonne volonté et capable de repousser fermement les gens équivoques. Fougueuse, agressive et fière, elle fut empêtrée dans plusieurs grands procès dans le Yukon. Elle n'hésitait pas alors à utiliser toutes les armes à sa dispostion, parfois au détriment de la vérité, faisant état de rumeur ou de fausse information. Elle gagna certaines de ces confrontations et en perdit d'autres, mais chacun savait que Nellie ne se laissait pas faire.

Fairbanks
Elle vécut ainsi à Dawson jusqu'en 1904. C'est à ce moment qu'elle entendit parler d'une agitation débutante vers Chena et Tanana Rivers, emplacement de la ville moderne de Fairbanks en Alaska. Arrivée là fin 1904, elle ouvrit une épicerie et un entrepôt de matériel pour mineurs et fit un bénéfice de 6.000$ la première année. Et une fois encore elle récolta de l'argent pour l'hôpital local.

Koyukuk
Elle y resta trois ans jusqu'à ce qu'une nouvelle aventure s'offre à elle et elle ne résista pas à cette opportunité. A 59 ans Nellie acheta ses propres chiens de traineau et conduisit son attelage à la recherche d'or. Elle se rendit à quelques centaines de miles, au nord du cercle Arctique, d'abord dans la région de Koyukuk en 1905, pour prospecter le long de Nolan Creek et de Wiseman Creek. Elle fut une des premières à déposer un dossier de prospection dans cet endroit, elle explora ainsi plus de vingt sites dans les deux décades suivantes.

Se sentant vraiment chez elle dans la région de Koyukuk, Nellie passa plus de vingt ans de sa vie à Nolan Creek, à ce moment le camp de mines le plus éloigné et le plus au nord du monde. Elle et de cent à deux cents autres étaient à la lisière du mondedans un climat rude, sans équipements, oubliés de tous.


Nellie fit cependant quelques voyages au sud pendant ces années à Koyukuk. Elle se rendit en Arizona 4 ou 5 fois pour voir des amis ansi que ses neveux et nièces qu'elle aimait comme ses prpopres enfants. Elle se rendit également à Seattle, San Francisco et une fois à New York. Mais selon la saison elle parcourait les 300 miles de Nolan Creek à Fairbanks en bateau, traineau ou chariot, selon la saison.

A la fin de sa vie elle créa même une entreprise la "Midnight Sun Mining Company" dont elle était l'unique actionnaire.

Mais s'en était finalement trop pour elle et l'humidité ambiante devint une ennemie. Vers la fin de 1924 Nellie réalisa qu'elle avait de gros problèmes de santé. Progressivement elle revint à Fairbanks, Juneau et Seattle. Finalement elle demanda à être hospitaliée Au St Joseph hospital de Victoriaen Colombie Britannique, dont elle avait aidé la fondation près de quarante ans auparavant. . Elle resta plusieurs semaines soignée par les sœurs de Sainte Anne et du Docteur W.T. Barrett.

Nellie Cashman mourut le 4 janvier 1925, d'une pneumonie irréversible, à l'âge de 80 ans. Elle fut enterrée au cimetière catholique de Ross Bay à Victoria.


Les journaux de toute l'Amérique firent écho à son décès.

Nellie sera éternellement connu comme étant "l'Ange des Mineurs". Elle semblait toujours être là quand les mineurs avaient le plus besoin d'elle. Sa vie est la preuve qu'une femme peut réussir en affaires aussi bien qu'un homme. L'intérêt qu'elle porta à la construction d'églises, d'écoles et d'hôpitaux fut reconnu et admiré de tous. Nellie fut une véritable pionnière qui laissa une trace à travers ses restaurants, ses pensions et ses hôtels, mais plus que tout elle laissa un souvenir à tous ceux qui la connurent.

Revenir en haut Aller en bas
chatto

avatar

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 50
Localisation : 01(region de lyon)

MessageSujet: Re: Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest   Lun 20 Fév 2012 - 7:27

super tidgi,rare d avoir des "historiques",sur des femmes de l ouest

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest   Lun 20 Fév 2012 - 12:29

hi,
tu me connais chatto, tu sais que j aime bien aller chercher des infos sur les personnages de l ouest moins connus, cela apporte un regard nouveau sur cette periode et les personnes qui l ont vecues
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nellie Cashman 1845-1925 Une Légende de l'Ouest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peterbilt ''La Légende de l'ouest '' 1/32 '' The West Legend ''
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: HISTOIRE DE L OUEST :: MEXIQUE, PIONNIERS, COLONS,CIVILS....-
Sauter vers: