PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Armée des États confédérés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'Armée des États confédérés   Mer 30 Nov 2011 - 10:00

L'Armée des États confédérés (anglais: Confederate States Army) est formée en février 1861 afin de défendre les États confédérés d'Amérique qui voient eux-mêmes le jour la même année lorsque les sept premiers États du Sud font sécession des États-Unis. Elle disparaît après sa défaite lors de la guerre de Sécession.

Le Département à la Guerre de la Confédération fut établi par le Congrès des États confédérés par une loi du 21 février 1861. Cette nouvelle armée comprenait trois composantes :

l'Armée des États Confédérés d'Amérique (ACSA) était l'armée régulière, organisée par la loi du Congrès Confédéré du 6 mars 1861. Elle pouvait rassembler 15 015 hommes, dont 744 officiers, mais ce niveau ne fut jamais atteint dans les faits. Les Généraux comme Samuel Fuller et Robert Lee furent enrôlés dans l'ACSA pour y encadrer les officiers et militaires de rangs inférieurs.
L'armée de Réserve de la Confédération (PACS) fut instaurée par la loi du Congrès Confédérés du 28 février 1861, et commença à s'organiser le 27 avril. Dans les faits, les soldats réguliers, volontaires et conscrits préféraient entrer dans cette Armée de réserve car sous la pression de la Guerre, nombre d'unités nouvelles étaient créées au sein de l'Armée de Réserve, beaucoup de sous-officiers et d'officiers pouvaient donc espérer un avancement plus rapide dans celle-ci plutôt que dans l'Armée Régulière. Si la guerre avait été gagnée, les Confédérés avaient l'intention de dissoudre l'Armée de Réserve pour ne garder que l'Armée Régulière.
Les milices des États étaient organisées et sous le contrôle du gouvernement des États, c'était en fait la « garde nationale » de chacun des États Confédérés. Elles reprenaient les clauses d'organisation et du commandement des milices d'États en s'inspirant fortement du United States Militaria Act de 1792.
Il n'y a pas de chiffres précis donnant une idée réelle des forces de l'Armée de la Confédération. On estime que 500 000 à 1 500 000 hommes furent sous les drapeaux durant toute la durée de la Guerre pour l'ensemble de la Confederate States Army. Les premiers rapports du Département de la Défense parurent fin 1861, indiquant un nombre de 326 768 engagés; en 1862, 449 439; en 1863 464 646; en 1864, 400 787 et selon le dernier rapport 358 692 hommes en 1865. On estime que la conscription et les enrôlements pour toute la durée de la guerre furent de 1 227 890 à 1 406 180 hommes dont 115 000 afro-américains.

Des appels sous les drapeaux eurent lieu :

le 6 mars 1861: 100 000 volontaires et miliciens ;
le 23 janvier 1862: 400 000 volontaires et miliciens ;
le 16 avril 1862, la première conscription appelle les hommes blancs âgés de 18 à 35 ans pour la durée de la guerre ;
le 27 septembre 1862, la deuxième conscription porte l'âge maximal de 35 à 45 ans, avec remplacement commençant le 15 juillet 1863 ;
le 17 février 1864, la troisième conscription appelle désormais sous les drapeaux les hommes âgés de 17 à 50 ans.
le 13 mars 1865, autorisation des troupes de combat afro-américaines, projet toutefois mis en œuvre seulement partiellement.

Infanterie :
L'unité de base est le régiment., composé de 10 compagnies.

Artillerie :
L'organisation,
L'unité de base est la compagnie d'artillerie, appelée batterie. Une batterie regroupe généralement 4 canons.

Le matériel :
Les canons sont similaires à ceux mis en œuvre par les nordistes. Cependant, les canons rayés britanniques Blakely n'ont été utilisés que par les sudistes, et encore en petit nombre.

Il y a deux types de pièces d'artillerie utilisées par l'armée sudiste. D'un côté, les pièces à âme lisse et, de l'autre, les pièces rayées.

Les pièces à âme lisse de l'artillerie de campagne sont, en général, des "Napoléons". C'est à dire des pièces imitées du modèle français de canon imaginé par le prince Louis-Napoléon Bonaparte. Ce sont des canons de 12 livres.

Les pièces rayées de la même artillerie de campagne sont des Parrott (du nom de leur inventeur), de 10 ou 20 livres,des Withworth 6 de 20 livres ou des 3 pouces d'ordonnance (inventés par J. Griffen).

Lors de la formation de l'Armée des Confédérés, tous les corps de l'US Army et de la Navy se repartirent dans les deux camps ! Il existait des Marines of the Confédération et une Navy of the Confédération. Cette situation entraîna bien des drames familiaux et d'autres dans les unités de l'US Army. De plus, l'Armée des États confédérés était à l'origine une armée de défense. De nombreux soldats n'apprécièrent donc pas quand Lee emmena l’armée de Virginie du Nord au Maryland, au cours de la Campagne d'Antietam. Près de 50 000 hommes désertèrent alors, rappelant qu'ils s'étaient engagés pour défendre leur patrie, pas pour une guerre de conquête. Après les batailles de Gettysburg et Vicksburg, le nombre de déserteurs atteignit 100 000.

Revenir en haut Aller en bas
chatto

avatar

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 49
Localisation : 01(region de lyon)

MessageSujet: Re: L'Armée des États confédérés   Jeu 1 Déc 2011 - 16:14

haa!!!!!!ses rebels Rolling Eyes ,merci tidgi

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
 
L'Armée des États confédérés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Armée des États confédérés
» La Fin de la Confédération : Appomatox (1865)
» Le Général Joseph Wheeler, general confédéré et général dans l'US Army
» un article sur l'importation et le marquage de revolvers Belges par l'armée confédérée.
» Liste d'armée Necron pour NetEpic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: HISTOIRE DE L OUEST :: MILITAIRES ET ARMEES-
Sauter vers: