PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DES BARBELES sur la prairie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DES BARBELES sur la prairie    Lun 31 Oct 2011 - 13:34

Le mot barbelé vient de l'ancien français barbele qui désignait des objets hérissés de pointes (probablement issu du mot barbe).


Le 24 novembre 1874, l’Américain Joseph Glidden de DeKalb (Illinois), déposa le brevet du fil de fer barbelé le plus répandu et construisit la première machine capable de le produire en grande quantité. Il s'agissait d'une version améliorée qui rencontra plus de succès que l'invention de Louis Jannin en France en 1865. La facilité avec laquelle on pouvait le déployer fit qu'il se répandit très vite auprès des éleveurs aux États-Unis. De larges zones pouvaient être désormais clôturées, augmentant ainsi le rendement des élevages et la rentabilité des terres. Les barrières étaient auparavant essentiellement en bois et nécessitaient beaucoup de temps pour être installées et entretenues.



Vers la fin du XIXe siècle, les Grandes Plaines du Middle West manquaient de bois pour les palissades ou de pierre pour les murets, ce qui ralentissait la colonisation agraire. Fin 1872, un fermier de Waterman dans l'Illinois développa un système de clôture constitué d'un fil avec une pièce en bois munie de pointes pour repousser les indiens et empêcher le bétail des grands éleveurs (partisans de l'« open range », soit la libre pâture) de la franchir. Il déposa un brevet en mai 1873 et en fit la démonstration lors du marché du comté de DeKalb durant l'été. Cette innovation intrigua plusieurs habitants de la région, Isaac Ellwood, Joseph Glidden et Jacob Haish qui décidèrent d'améliorer le concept. Ellwood déposa un brevet en février 1874 mais arriva à la conclusion que la version de Glidden était plus efficace. Les pointes présentes sur le fil de Glidden étaient réalisés avec un moulin à café. Une fois fabriquées, les pointes étaient placées sur le fil de fer puis torsadées. Pour les maintenir en place, Glidden enroulait un autre fil autour des pointes. Ellwood acheta la moitié du concept à Glidden en juillet 1874 et Glidden déposa son brevet en novembre de la même année. Ils fondèrent ensuite la I.L Ellwood Manufacturing Company. Ils fabriquèrent au début à l'arrière de la boutique d'Ellwood un fil porteur composé de deux câbles torsadés. Le succès arriva rapidement, de même que la concurrence puisque Jacob Haish démarra son propre commerce à partir de ses brevets. En 1876, Glidden vendit la moitié des parts de son brevet à la Washburn and Moen Manufacturing Company basée à Worcester dans le Massachusetts. Ellwood y fut intégré et le commerce du fil barbelé continua à prospérer.

Types de barbeles utilises a l epoques

Revenir en haut Aller en bas
chatto

avatar

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 50
Localisation : 01(region de lyon)

MessageSujet: Re: DES BARBELES sur la prairie    Mar 1 Nov 2011 - 9:24

whouaa!!!,je savais pas qu il y avait autant de sorte de pointes ,merci pour cette info l ami

_________________
la ou sont mes pieds,je suis a ma place...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-de-louest.forumgratuit.org
 
DES BARBELES sur la prairie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit Prairie schooler
» Ingalls Wilder Laura - Au bord du ruisseau Plum - La petite maison dans la prairie T2
» [Poupée] Prairie Posy - Décembre 2010
» Pour François 40 La petite maison dans la prairie
» Après la petite maison dans la prairie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: HISTOIRE DE L OUEST :: LA VIE dans la VIEILLE AMERIQUE-
Sauter vers: