PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oliver F. Winchester (1810-1880) invente la carabine la plus célèbre de l’Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oliver F. Winchester (1810-1880) invente la carabine la plus célèbre de l’Ouest   Mar 11 Jan 2011 - 16:35

Oliver F. Winchester (1810-1880) invente la carabine la plus célèbre de l’Ouest

La firme « Volcanic » et le brevet du fusil à répétition sont rachetés pour quelques dollars par Oliver F. Winchester, un très riche fabricant de chemises et pantalons en "toile jean" de Boston. Celui-ci demande des améliorations à l'ingénieur Tyler Henry, notamment au plan de la puissance en l'adaptant aux cartouches métalliques de calibre 36 ( 1860 ) puis 44 ( 1862).




Il le nomme directeur général et baptise son usine : « Henry Repeating Arms Company. » En 1862, le premier fusil Henry est présenté. Cette arme légère fait sensation avec ses seize cartouches tirées en dix secondes et sa précision jusqu’à 200 mètres. La production est lancée en série malgré les réticences de l’armée qui trouve la cartouche trop peu puissante, et reste très attachée au fusil Springfield (calibre 45). Lors de la guerre de Sécession, un autre fusil à répétition est mis en concurrence avec les deux autres : la carabine Spencer, à magasin tubulaire également, mais dans la crosse et à temps de rechargement plus lent pour ses 7 coups que la Winchester pour ses 15.
Dès 1837, Samuel Colt fabrique aussi des fusils et des carabines (fusil léger, au canon souvent court et rayé) à répétition suivant le système des revolvers Paterson. Mais le succès n’est pas au rendez-vous.
En 1866, Nelson King, le successeur de Tyler Henry dote le fusil Henry d’un meilleur système pour extraire les étuis de cartouches et pratique sur le côté droit de la carcasse une ouverture permettant d’introduire la poudre. La fabrique est rebaptisée « Winchester Repeating Arms Company » et le nouveau modèle présenté sous le nom de Winchester 1866 surnommé yellow Boy. Il sera décliné en trois versions , mousquet (canon de 27 pouces), fusil (canon de 24 pouces) carabine (canon de 20 pouces). Dans ces années 1860, le succès est énorme. Entre 1866 et 1873, la firme vendra près de 120 000 fusils.





Avec le modèle Winchester 73, L’ancien marchand de chemises fait fortune. Carabine ou fusil, elle devient l’arme la plus répandue dans l’Ouest et sera surnommée « le fusil qui conquit l’Ouest ». Le cinéma saura aussi la mettre en valeur dans de nombreux westerns et Anthony Mann la glorifiera même dans un film qui porte son nom. Décliné toujours en trois versions (c’est la carabine qui a les faveurs du 7ème Art), le modèle, renforcée et sécurisé par rapport au précédent, ne change pas de calibre (44) mais la cartouche à percussion centrale (et plus annulaire) voit sa charge de poudre augmentée. Appréciée pour sa robustesse, sa légèreté et sa rapidité, la carabine fait le bonheur des chasseurs et s’avère très efficace contre les Indiens.

En 1876, la firme sort un gros modèle la Winchester 76 pour les chasseurs de gros gibiers (calibres 45 et 50).

En 1878, la firme Colt adapte son modèle Frontier (calibre 45) à la cartouche 44. La Winchester 73 pour tenir ses ennemis éloignés et le colt Frontier pour les combats rapprochés constituent alors une combinaison très idéale pour les hommes de l’Ouest qui n’ont plus besoin que d’une cartouchière. Plus de 700 000 carabines furent mises sur le marché.
En 1885, la firme engage un jeune ingénieur prometteur, John Moses Browning (1855-1926). Il met au point une carabine à un coup et l’année suivante, il modifie le dispositif de chargement pour supporter de lourdes charges sur la série « Winchester à répétition ». C’est la Winchester 86

En 1892, la firme, toujours avec Browning, lance une version miniaturisée du lourd fusil 86 qui doit remplacer la célèbre version 73. Mais les grandes pages de la conquête de l’Ouest sont maintenant tournées. Pourtant cette Winchester 92 (calibre 44 mais aussi 38, 32, 25) sera fabriquée jusqu’en 1941 et plus d’un million d’exemplaires sortiront de l’usine.
[FUSIL ET CARABINE WINCHESTER 92]
FUSIL ET CARABINE WINCHESTER 92
En 1894, une arme légère, pour la chasse au calibre 30 ou 32 est mise sur le marché. Cette Winchester 94, pratique et maniable devient l’arme du western hollywoodien. Peu importe l’année où se passe le film, tous les westerners du cinéma ou de la télévision la portent dans leur étui de selle.


Enfin en 1895, pour résister à la déflagration plus forte causée par la nouvelle poudre de nitrate sans fumée (remplaçant la célèbre poudre noire), la firme sort un modèle (Winchester 95) construit jusqu’en 1942. C’est la dernière création d’envergure de Browning pour Winchester. Il quitte définitivement la firme Winchester en 1901, pour voler de ses propres armes. D’autres modèles verront le jour au vingtième siècle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Oliver F. Winchester (1810-1880) invente la carabine la plus célèbre de l’Ouest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Napoléon & Marie-Louise à Compiègne 1810-2010
» [Jouve, Pierre Jean] Paulina 1880
» Oliver Chad - Les vents du temps
» Expo photos : Expo-photo Yves Oliver à Charleroi
» Oliver Stone intéressé par une Suite a Scarface

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: LES ARMES DE LA CONQUETE DE L'OUEST :: CARABINES FUSILS.....-
Sauter vers: