PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM

Invité
 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs

Aller en bas 
AuteurMessage
GUN CREEK Phil

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 28/10/2018

MessageSujet: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Dim 25 Nov 2018 - 11:31

Salut j'ai retrouvé les références ce livre publié il a quelques temps, il complétera certainement ceux que j'ai déjà sur les indiens.

L'avez vous lu?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis sa parution aux États-Unis, Le Middle Ground s'est imposé comme une oeuvre historique de référence. Non seulement il a rénové les perspectives d'études de l'histoire de l'Amérique du Nord, abolissant notamment le paradigme de la Frontière jusqu'ici en usage, mais il a aussi proposé de nouvelles approches dans l'étude des relations entre Indiens et Blancs, et, au-delà, pour tout ce qui concerne l'histoire de la colonisation avant le XIXe siècle.
La démarche radicalement novatrice que White emprunte dans son enquête tient d'abord au sujet qu'il tâche de comprendre : comment, entre 1650 et 1815, les Blancs et les Indiens Algonquins autour des Grands Lacs, dans la région dénommée le Pays d'en Haut, ont construit ensemble un monde partagé, mutuellement compréhensible malgré les différences de pratiques sociales, d'ambitions et de conceptions du monde. Cet accommodement permanent, réalisé dans un contexte conflictuel emménagé en un « terrain d'entente », a engendré le Middle Ground, un « entremonde », c'est-à-dire une société singulière dotée de ses propres codes, usages et moeurs qui, en marge des empires, n'avait jamais été vraiment questionnée en tant que telle.

Ce livre considère donc l'histoire commune des Blancs et des Indiens non plus en termes d'affrontements entre cultures mais selon les logiques de l'élaboration cahotante et contradictoire d'un monde cohérent mutuellement intelligible. Mais il est aussi l'histoire du rejet par les Blancs de l'accommodement qui faisait la condition de l'existence de ce Middle Ground. La reconsidération des Indiens comme « autres », leur re-exoticisation et leur refoulement dans une altérité infranchissable ont conduit le Middle Ground à sa ruine, ouvrant la voie à la conquête qui allait suivre.

Ce chef-d'oeuvre de la littérature historique, débarrassé du pathos et des clichés ordinaires propres à l'histoire indienne, est en outre servi par une écriture parfaitement maîtrisée et une force narrative proprement passionnante. Pierre angulaire epistémologique, il dresse le tableau vivant d'un monde jusqu'ici occulté, comparable, du point de vue historiographique, à la Méditerranée de Fernand Braudel.

Le Middle Ground a été finaliste 1992 du Prix Pulitzer, le lauréat du Albert J. Beveridge Award, le lauréat du prestigieux Francis Parkman Prize et le colauréat du James A. Rawley Prize. Malgré la portée qui est la sienne dans le domaine de la recherche historique sur « l'histoire des peuples sans histoire », dans l'histoire coloniale (française, anglaise et américaine), et dans le champs des études historiques dans leur ensemble, il est demeuré pratiquement inconnu en France. S'il existe bien des études sur la sempiternelle « Amérique française », qui s'attire une sympathie mélancolique à peu de frais de la part des chercheurs comme du grand public, personne, et particulièrement dans le monde francophone, n'avait tenté jusque là d'identifier ce monde sur une telle échelle chronologique.
RichardWhite est professeur d'histoire à l'Université de Stanford. Ses ouvrages (Land Use, Environment, and Social Change: The Shaping of Island County, Washington ; The Roots of Dependency: Subsistence, Environment, and Social Change Among the Choctaws, Pawnees, and Navajos.) n'ont jamais été traduits en français. The Middle Ground est paru en 1991 dans sa langue originale.
Catherine Desbarts est professeur à l'Université McGill de Montréal.
Frédéric Cotton est traducteur. Il a notamment déjà traduit Histoire populaire des États Unis de Howard Zinn (Agone), et Expédition à Botany Bay de Watkin Tench (Anacharsis).
Revenir en haut Aller en bas
simon girty

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 03/03/2017
Age : 60
Localisation : extrème sud est

MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Lun 26 Nov 2018 - 10:05

MERCI !!! je viens de le commander sur FNAC!
Revenir en haut Aller en bas
LAWMAN

avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 65
Localisation : COLMAR

MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Lun 26 Nov 2018 - 15:37

Livre certainement à lire et qui semble d'emblée vouloir remettre les choses en place et aborder des vérités trop cachées depuis longtemps.


Lorsque dans les années 80 j'ai commencé à m'intéresser à la reconstitution américaine j'ai également commencé à rechercher des informations historiques.
Avec quelques bonnes lectures j'ai vite compris que la notion de "frontière" était fausse au XVIIIème siècle et qu'il y avait des mélanges culturels et des interactions complexes surtout dans le cadre de la traite des fourrures mais aussi ailleurs. Des visites aux sites historiques de cette époque n'ont fait que renforcer cette conviction. C'est la raison qui fait que c'est bien cette période qui m'intéresse depuis.
Le phénomène n'était pas limité aux seuls français et je suis en train de lire une biographie de Daniel Boone qui laisse aussi entrevoir la complexité des rapports entre américains et Amérindiens même dans le contexte violent de la conquête du Kentucky. Les gens qui étaient à la pointe de l'avance anglo-saxonne en Amérique étaient d'ailleurs aussi méprisés et exploités par les gens de l'Est que les Amérindiens.

Une fois cette complexité admise, on peut lire avec profit le journal de voyage d'Alexis de Tocqueville en Amérique en 1831. Changement de décor sur ce qui devient la "frontière" même s'il a pu aussi rencontrer ce qui restait de la période précédente, indiens désorientés et métisses français en perdition. Il décrit très bien la mentalité des américains de l'Ouest d'alors et il ne se pose pas la question de savoir "si" les Indiens et leur monde seront balayés mais simplement "quand". Son journal ne laisse aucun doute sur l'enchaînement des tragédies qui vont suivre pendant 60 ans. La page de l'Amérique qui s'était écrite entre le début du XVIIème siècle et 1815 est définitivement tournée oblitérant ce qui aurait pu être une autre histoire infiniment plus riche.

La guerre de 1812 et particulièrement la victoire américaine à la Nouvelle Orléans en 1815 ont largement contribué à forger au XIXème siècle une Amérique conquérante sans complexes et sûre d'avoir le droit de spolier les Indiens et les Espagnols, exploiter les noirs et mépriser l'Europe.

Revenir en haut Aller en bas
GUN CREEK Phil

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 28/10/2018

MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Jeu 29 Nov 2018 - 8:26

Merci pour ces intéressantes précisions, allez hop, ce livre sera bientôt à la maison study
Revenir en haut Aller en bas
Général Lawrence Sisco
Admin
avatar

Messages : 4472
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 56
Localisation : au Sud... (de l'Eure et Loir)

MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Dim 2 Déc 2018 - 20:24

Merci pour l'info study

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/TheBoegler/videos
LAWMAN

avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 65
Localisation : COLMAR

MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    Mar 4 Déc 2018 - 18:56

D'un point de vue plus pratique, ce qui est aussi sympa en reconstitution pour cette époque c'est qu'on peut mélanger les tenues européennes avec les tenues amérindiennes. Tous les témoignages d'époque évoquent ce mélange comme par exemple l'habitude pour les hommes de porter guêtres et pagne à la mode amérindienne avec chemise et veste européennes....ce que faisait aussi les amérindiens. C'est surtout au niveau de la chevelure qu'on pouvait distinguer un blanc bronzé et rasé d'un amérindien.
Par contre quand les uns et les autres sortaient leurs plus beaux atours (s'ils en avaient ) la différence redevenait importante. Si les amérindiens revêtaient des tenues de prestige, elles étaient en grande partie composées de produits européens provenant de la traite mais adaptées à leur goût alors que les blancs revenaient vers des tenues européennes de leur temps.
Pour les français on a des témoignages d'ecclésiastiques décrivant les tenues luxueuses portées le dimanche à la messe. L'argent provenait surtout du trafic des fourrures et permettait des extravagances à certains. Cette débauche vestimentaire était sévèrement critiquée parce qu’elle contrevenait au code vestimentaire des classes sociales en vigueur dans le royaume de France. Un exemple est la complainte d'un jésuite à propos de telle chevrière qui arrivait à la messe en robe de soie! Les autorités étaient tout aussi critiques mais sans effet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Middle Ground : Indiens, empires et républiques dans la région des Grands Lacs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau dans la région
» Captez-vous la TNT (23 chaînes) dans votre région (Belgique)
» Des idées dans la région d'Erdeven ?
» J'ai placé la TNT dans la région du centre (Belgique) !!!
» Hiromu Arakawa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION DE L'OUEST. MAC LEAN'S AND FRIEND'S OLD WEST FORUM :: PROGRAMMES WESTERN à la TV :: LES LIVRES SUR L'HISTOIRE DE L'OUEST-
Sauter vers: